Big issues, Big team, BIG DRAMA

Où l’auteure vous donne des nouvelles de ses innombrables appels à contribution au « théâtre de demain ». There is hope.

En parcourant « Le fil » sur mon site, on voit très vite comment s’est déroulé mon parcours des dernières années. D’abord, au début je ne mettais pas de -e à « metteure en scène ». J’avais une compagnie, puis deux, j’ai monté un spectacle musical et chorégraphique et une création collective qui fut le fruit de plusieurs années de travail. J’ai traduit une pièce anglaise, j’ai co-réalisé un clip, j’ai continué à vivre des révélations féministes et des prises de conscience, entourée de mes acolytes. Puis, les confrontations avec les producteurs et le milieu de théâtre se multiplient, et on sent la frustration monter, le premier appel à réinventer le théâtre pointe son nez. Je réfléchis à mon métier de metteure en scène, je sens qu’il faut dépasser une vision purement artistique pour comprendre où le système s’est enrayé. Je puise mon inspiration chez les anglo-saxons, maîtres du divertissement au sens noble du terme. Je ne suis pas seule, mais j’ai manifestement besoin de m’entourer de gens qui ont aussi envie d’un nouveau souffle. Je fais des rencontres qui me bouleversent, comme celle de Luca Giacomoni et son Iliade à l’état brut. L’envie de faire les choses autrement se précisent, je commence à m’organiser, et à composer mon armée de conquérants.

Depuis, my bad, j’ai donné peu de nouvelles. Il s’est pourtant passé plein de choses. Un projet, une idée folle, a pris de plus en plus d’ampleur. Je suis passée de metteure en scène d’une compagnie à CEO d’une startup où on fait tout sauf de la tech. On est aujourd’hui entrepreneurs en résidence chez The Family, fonds d’investissement pour outsiders. Entrés par la petite porte, comme les saltimbanques qui squattaient la cave aménagée, on a fini par y organiser un tournage colossal.

Le projet fou s’appelle Big Drama, il s’agit de créer des expériences en immersion et promis vous en saurez plus très bientôt.

Bientôt je vous parlerai des personnes scandaleusement talentueuses qui ont rejoint l’aventure.

Bientôt je raconterai comment j’ai du bousiller mon imposture et faire confiance à mon instinct.

On se demandera ensemble si créer un projet, c’est de la création au même titre que créer une oeuvre.

Bientôt je m’interrogerai avec vous sur la relation d’amour-haine entre le cinéma et le théâtre.

Bientôt, OF COURSE, on débattra de féminisme et de l’importance de la représentation. Après des mois d’écriture de scénario, on constate que le personnage principal qui nous vient en tête en premier est TOUJOURS un homme, et que c’est un travail permanent pour entrer dans la post-modernité où les personnages féminins peuvent être actifs et complexes.

Bientôt, très bientôt, Big Drama dévoilera les fruits de notre première année de travail au grand jour.

#staytuned

#XOXO

(Prévenez-moi quand Gossip Girl passera de ringard à rétro/hipster, un peu comme les geeks dans « Les incroyables pouvoirs de Lisa ». J’ai hâte.)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s